AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Babysitting sur glace | ft Nana ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
THE NAME IS Han Min Hwan
the prince-modo • « you know you love me »

Messages : 135
Date d'inscription : 19/08/2010
Pseudo : savadi
Double compte : No In Sung.
Célébrité de l'avatar : Cho Kyu Hyun [Suju]
Âge : 22 ans
Occupations : Etudiant & apprenti photographe
Orientation sexuelle : Hétéro
Humeur du moment : Qui s'en préoccupe?
Lover : Il y a trop de princesses en ce monde pour en aimer qu'une seule...
Jeong Da Hee~

MessageSujet: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   Sam 21 Aoû - 19:58

Fringues :3

« Dis, tu vas où habillé comme ça ? Tu pars à Londres ou quoi ? »

Et il lui en pose des questions, lui ? L'air renfrogné, le beau brun avala le fond de son verre, sans mot dire. Il se leva de son siège et paya la note de leur commande. Un rien pouvait l'exaspérer parfois... Mais vrai, pour un mois d'août, il faisait un peu tâche dans le décors... Enfin... tâche. C'était une façon de dire, parce que Min Hwan, qu'il le veuille ou non, il avait toujours la classe ! A croire qu'il était naturellement captivant... Mais là n'était pas la question. S'il était aussi couvert ci jour-ci, c'était uniquement parce qu'il s'apprêtait à aller dans le coin le plus froid de la ville ; non pas son congélateur, mais la patinoire !! En croisant ce 'pote' par hasard, il espérait n'avoir pas perdu trop de temps, et surtout pour rien ! Des fois, il se demandait pourquoi il faisait semblant d'apprécier la compagnie de certaines personnes... La façon dont il pouvait se lasser de ceux-ci était assez déroutante ! Mais que pouvait-il y faire ? Il n'arrivait pas à s'attacher... Il n'y arrivait pas, point. Hwan n'irait jamais jusqu'à dire que sa compagnie était ennuyante, mais il était clair que lui, il s'ennuyait très vite !
Un dernier coup d'œil à sa montre, il réajusta ses lunettes de soleil à son nez et s'élança rapidement jusqu'au passage piétons avant que le voyant ne redevienne rouge. Il irait à pieds jusqu'au lieu de prédilection ; ce n'était pas bien loin. Un petit sourire par-ci par-là pour ces quelques jolies demoiselles, et le voilà revitalisé et de bonne humeur ! Réajustant la lanière de son sac, il avait bien évidemment fourré son précieux appareil photos bien à l'abri à l'intérieur. Le patinage n'étant pas une passion... En fait, il était plutôt mauvais !! Mais bon, il savait toujours se tenir droit et glisser comme il faut ! Il n'avait pas besoin d'en savoir davantage puisque ce qui l'intéressait se trouvait sous ses yeux, tout simplement. Plus précisément, ces temps-ci, il était plutôt intrigué par une petite mignonne dont il ne connaissait toujours pas le nom ! Pour rattraper la donne, il la surnommait affectueusement « Yuna », comme la patineuse. Par hasard, en photographiant des gens sur la glace, il était un jour tombé sur elle, et il n'avait plus su se détacher de sa silhouette... Qu'avait-elle de particulier ? Il n'en savait trop rien... Mais il y avait un truc. Quelque chose qui faisait que, d'une certaine façon, il se sentait proche d'elle. Elle n'était pas la première à lui faire cette impression, d'ailleurs... Mis à part ça, il la trouvait vraiment douée et il aimait la photographier tel un paparazzi !!

Arrivé sur les lieux, il ne perdit pas de temps pour enfiler ses patins, l'appareil autour du cou. Un sourire en coin démontrait son impatience, et dans la foulée, il photographia deux petites filles – des jumelles – qui se tenaient la main jusqu'à l'entrée de la patinoire. A les écouter, ça semblait être leur première fois à toutes les deux ! S'il ne se faisait pas prendre par leur parents – sait-on jamais des fois qu'il pourrait paraître sadique ou pervers oO – il les reprendraient en photos pendant leurs premières dégringolades !! Ce genre de clichés valaient tout l'or du monde, à ses yeux. Ces instants étaient vrais et pas du tout prémédités !!
Ayant entre temps retiré ses lunettes de stars, Min Hwan jeta un regard circulaire autour de lui. Le défaut avec sa demoiselle, c'était qu'elle était vraiment toute petite ! Il lui était alors plus compliqué de la discerner... Mais ne s'arrêtant pas là, pour si peu, il se jeta à son tour sur la glace et fit plusieurs fois le tour. Toujours pas de 'Yuna' en vue... Peut-être était-elle déjà partie ? L'idée de l'avoir manqué lui expulsa un soupir de ses lèvres... C'est alors qu'une chose se cogna brusquement à lui, en plein dans sa jambe gauche ! Basculant dangereusement en avant, une main se porta quasi aussitôt au-dessus de son appareil, plus précieux que sa survie !! Remarque, s'il était complètement retombé, il aurait fait deux fois plus de dégâts... Dans son dos, des pleurs retentirent, et il comprit que la 'chose' qui l'avait percuté n'était autre qu'un enfant. Pestant un peu contre lui-même, il fit face au petit garçon à peine plus haut que trois pommes, et se mordit la lèvre. Les gosses, c'était pas son truc. Surtout lorsqu'ils se mettaient à chialer alors qu'ils étaient en tort, et que tout le monde le dévisageait lui, comme pur responsable! Un autre soupir pour la route, et notre coréen se baissa à hauteur du môme qu'il aida à se relever sur ses deux patins. Le pauvre avait le pantalon tout trempé à présent ! Ça devait pas être sympa...

« Ça va mieux ? »

« »

Un muet et un amnésique. Bonjour la paire.

« Où sont tes parents ? »

« 'sais... pas »

De mieux en mieux... il allait devoir jouer les babysitteurs, maintenant !
Serrant la mâchoire, le beau brun tendit une main en direction du garçon.

« Viens, je vais t'aider à les retrouver. »

« Non. Maman m'interdit de suivre les inconnus ! »

« Hmf. Tu préfères rester tout seul ? »

Arf. Si ça ne tenais qu'à lui, il l'abandonnerait volontiers au beau milieu de la patinoire ! Mais c'était trop méchant. Et puis, il n'en était pas capable au fond. Qui plus est, il y avait beaucoup trop de témoins et il aurait été mal vu de faire une telle chose. Poussé à raconter des bobards, Hwan adopta un sourire plus décontracté tandis qu'une idée miraculeuse lui vint à l'esprit.

« Tu connais pas l'histoire du fantôme de la patinoire ? Il paraît qu'il rôde de temps à autre dans le coin... et il paraît même qu'il raffole des petits enfants... C'est justement pour ça qu'il n'arrive jamais rien aux grands, comme moi. Il ne s'intéresse qu'à la chair fraîche ! Et j'ai bien peur que si tu restes tout seul, le fantôme apparaitra et... HOP! A la casserole ! »

« Gnnnnnnniiiiii~ !! »

« Alors tu viens ? »

« Oui... »

Trop facile. Un sourire de vainqueur en prime, sa main alla capturer la petite paume du garçonnet, et il avança en douceur, à la même cadence du plus jeune.


____________________

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/han-min-hwan-end-t127.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/hwannie-s-links--t134.htm
avatar
THE NAME IS Bak Na Yung

Messages : 76
Date d'inscription : 17/08/2010
Pseudo : Joojoo
Célébrité de l'avatar : Sunny (SNSD)
Âge : 20 ans
Occupations : Elle étudie pour devenir mangaka et travaille à mi-temps dans une boutique qui vend des manga et manhwa
Orientation sexuelle : Hétéro

MessageSujet: Re: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   Dim 22 Aoû - 18:57

Tenue du jour

Une petite tête brune marchait rapidement les bras encombrés d’un sac et d’un portoir de peinture qu’elle utilisait pour poser l’ensemble de son matériel à dessin et également une feuille relativement grande afin de réaliser ses croquis. Seulement au vu de sa petite taille, l’ensemble semblait imposant qu’il la dissimulait aux yeux des autres passants. Enfin, cette drôle de chose attirait l’attention se demandant bien ce qui pouvait se dissimuler derrière temps d’éléments différents. Etait ce sa faute si sa taille était petite ? Elle n’allait tout de même pas demander l’ouverture d’un procès à l’encontre de ses parents pour ça. De toute manière tout ce qui était petit était mignon point. Son matériel tenait par équilibre dans ses deux mains mais sa force diminuait à vu d’œil et celles-ci légèrement humidifiées par l’effort, laissaient s’échapper chaque seconde, quelques centimètres des bien qu’elles levaient. Comble de tout, une sonnerie de portable qui n’était autre que le sien, se fit entendre dans l’air, l’obligeant à déposer sur le sol tout son attirail sans prendre de gants. Les conséquences ne tardèrent pas venir puisque son beau portoir de bois venait de s’écraser sur le sol brisant l’une des parties du support. A ce moment précis, le visage de Na Yung se décomposa, blanchissant et ne sachant quoi dire. Sa main droite tremblante, fouilla dans son sac à la recherche du portable.

« Oui ? »

« Nana, j’ai besoin d’un service. Ton petit frère aurait besoin d’un chauffeur ce soir et ton père et moi ne pouvons pas l’emmener. Tu crois pouvoir te libérer pour lui rendre ce service ? »

« Mais maman tu ne peux pas me demander ca, mon seul jour de repos dans la semaine… Bon ok mais seulement cette fois. »

Ah la la comment résister à une demande pareille. Elle aurait tellement souhaité dire le mot fatidique à savoir « non » afin de profiter d’une soirée qui s’annonçait simple et reposante. Alors pourquoi fallait il qu’une nouvelle péripétie vienne s’ajouter de but en blanc, sans avoir été invitée au préalable ? De plus, telle qu’elle connaissait son frère, celui ci ne tarderait pas à prendre ce chauffeur de dernière minute pour son larbin. Nyuu mais oui, elle aimait son frère … parfois éwè Quoiqu’il en soit, ce revirement de situation l’obligea à modifier l’ensemble de ses plans à commencer par son après midi farniente au soleil qu’elle modifia par un allé direct à la patinoire. Un peu de sport lui ferait le plus grand bien et surtout la libèrerait de sa colère refoulée tant qu’une certaine personne ne s’y trouvait pas. Aussitôt, elle ferma ses paupières, se coupant ainsi du monde extérieur puis prit une profonde inspiration avant de les ouvrir de nouveau. Il était temps de reprendre l’ensemble de son matériel et de déposer le tout dans son nouvel appartement. Depuis quelques temps, Nana choisit le mode de vie la plus simple et la plus économique, une collocation. Toujours entourée par deux jeunes filles pétillantes, la vie semblait moins vide de cette façon, néanmoins, adieu la liberté et la tranquillité. Il fallait faire avec les manies de toutes et surtout se battre pour l’eau chaude éwè Bref, il ne lui fallut qu’une dizaine de minutes par arriver jusqu’au dit immeuble et dix minutes supplémentaires le temps de se changer et échanger deux trois mots avec sa best. Plus de temps à perdre, la jeune fille n’aurait le droit qu’à deux heures rien que pour elle avant de servir d’esclave pour un bad boy sans état d’âme. Ni une ni deux, elle reprit ses clés, son sac de sport comportant ses propres patins et hop en avant pour de nouvelles aventures.

Une fois arrivée à la patinoire, la jeune fille se dirigea promptement au niveau du guichet afin de payer son entrée puis direction les vestiaires afin d’habiller ses chevilles de beaux patins blancs, qu’elle se devait de lacer avec sérieux, sans quoi, une mauvaise chute lui donnerait un accès direct vers l’hôpital et en prime, un joli plâtre affreux et surtout peu confortable. Elle déposa le reste de ses affaires dans un casier réservé avec son ticket puis s’élança vers la glace pour retrouver son milieu naturel. Na Yung, lorsqu’elle était plus jeune, pris des cours de gymnastique. Sa petite taille bien pratique et sa souplesse lui accorda rapidement de bons résultats. Sur la glace, c’était exactement le même système, cependant, conserver l’équilibre s’avérait bien plus difficile que sur la terre ferme sans compter les embûches placées sur son passage à savoir les autres patineurs. Pas la peine de tester de nouveaux essais sur la glace, aujourd’hui, elle était comblée de coréens, petits et grands. Il ne lui restait plus qu’à se fondre dans la masse et suivre le courant. Mais bien vite, une élévation de voix attira son attention. Les pleures ne tardèrent pas à retentir à travers la pièce tel un écho crispant et désolant. Par curiosité, elle choisit de s’approcher de la scène afin d’en comprendre la situation et savoir si elle pouvait donner un coup de main. Aussitôt son champ de vision dégagé, un petit sourire en coin s’afficha sur son visage. Alors comme ca Min Hwan s’improvisait baby-sitter ? Lui qui n’aimait pas les enfants enfin surtout qui ne connaissait pas leur mode d’emploi, elle s’imaginait à quel point il devait être paniqué à l’heure actuelle. Non pas que ca lui fasse plaisir … enfin si x) En réalité, elle voyait en cette situation, un moyen détourné de lui faire payer son manque de mémoire. Comment pouvait il l’avoir oublié, elle, son nom, les six mois qu’ils avaient passés ensemble ? Et même pas un petit souvenir.

Ses bras se croisèrent devant elle, collés contre elle comme un gage de barrière de protection en attendant la suite des évènements et finalement choisi de lui donner un coup de main. Ce ne serait pas à cette allure lente qu’il réussirait à trouver les géniteurs de ce petit garçon un brin maladroit. La jeune fille prit de la vitesse à la recherche de couple légèrement paniqué ne retrouvant pas leur enfant turbulent et voilà que trois couples répondaient à cette description. Aussitôt, Nana glissa dans la direction du premier se demandant bien pourquoi elle l’aidait. Arrivé en face d’eux, elle leur adressa un sourire de réconfort et débuta ses questions, qui, il fallait bien l’avouer, lui en coûtait beaucoup au vu de sa timidité.

« Excusez-moi, est ce que vous auriez perdu de vu un petit garçon ? »

Le couple légèrement surpris, fit non de la tête.

« Nous avons une fille mais nous ne la trouvons pas »

Et radar Nana détecta une chose à capuche rose bonbon se trémoussant devant un distributeur de bonbon. Elle leva alors le bras dans sa direction afin de prévenir le couple qui se précipitèrent vers elle. Et de une. Essaie numéro deux, deux étudiants peut être un peu trop jeune, cherchaient visiblement quelque chose. Effectivement ce n’était pas un enfant mais une écharpe perdue en vol ^^’ Essaie numéro trois, la jeune fille se précipita vers eux quelque peu essoufflé à force de faire des aller et retour sur la glace, tout en slalomant entre les autres patineurs venus passer du bon temps.

« Excu..sez moi. Est-ce que vous cherchez un petit garçon avec une écharpe jaune et un grand blouson bleu marine ? »

« Ouiii où est il ? »

La mère paniquait au point d’accrocher son bras pour obliger la demoiselle à lui répondre. Au lieu de cela, elle se proposa simplement de les conduire vers celui qui surveillait l’enfant et qui serait certainement plus que ravis d’être libéré de ce petit monstre. Mais une fois fait, pas question de rester près de lui, elle continuerait ses rondes sur la glace pour se libérer l’esprit des pressions extérieures. Elle patina quelques minutes avant d’arrêter Min Hwan en posant sa main sur son épaule. Ce geste dura seulement quelques secondes puisqu’elle se tourna aussitôt vers les parents qui semblait plus que ravi de reprendre leur rôle auprès de petit bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/nana-is-here-terminer-t89.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/nna-s-attitude-just-a-new-mode-t109.htm
avatar
THE NAME IS Han Min Hwan
the prince-modo • « you know you love me »

Messages : 135
Date d'inscription : 19/08/2010
Pseudo : savadi
Double compte : No In Sung.
Célébrité de l'avatar : Cho Kyu Hyun [Suju]
Âge : 22 ans
Occupations : Etudiant & apprenti photographe
Orientation sexuelle : Hétéro
Humeur du moment : Qui s'en préoccupe?
Lover : Il y a trop de princesses en ce monde pour en aimer qu'une seule...
Jeong Da Hee~

MessageSujet: Re: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   Mar 24 Aoû - 19:00

« Qu'est-ce que t'es lent! Le fantôme va nous avaler tous les deux si tu te dépêches pas plus vite... »

« Gniiiii! »

Et lui, qu'est-ce qu'il est doué pour enfoncer le couteau dans la plaie! Pauvre enfant. Le malheureux pleura de plus belle et fit grincer des dents notre incapable apprenti babysitteur... Un énième soupire se faufila entre ses lèvres, et navré de provoquer autant de désordre, Hwannie s'excusa auprès des quelques passants d'une petite courbette et d'un sourire crispé en prime. Il s'abaissa une nouvelle fois à la hauteur du mini bonhomme et l'attrapa par les bras, pour ne pas qu'il chute et qu'il ne parte, surtout ! Il ne savait effectivement pas comment s'y prendre avec les gosses, et il lui tardait de saisir que l'ironie et le sarcasme étaient à éviter avec les tous petits !

« Si tu continues à te vider de ton eau, tes yeux seront si gonflés que tu pourras même plus les ouvrir! »

Euh... Qu'est-ce qu'on venait de dire à l'instant ?! Pfeu. Pourtant, il était bien sérieux cette fois-ci, mais le gamin larmoya encore plus fort ! Sacrilège. Il finirait sourd avant la fin de la journée ! Zut alors. Il n'allait tout de même pas se laisser 'battre' par gosse qui ne lui arrivait même pas à la ceinture! Méchanceté gratuite ? Min Hwan alluma son appareil photos et le mitrailla sous son plus beau jour... Étonnamment, celui-ci stoppa ses pleurs et observa notre photographe d'un œil curieux, les mains suspendus au-dessus de ses joues brulantes et joufflues. Arquant des sourcils, le regard de notre coréen se posa à tour de rôle sur son appareil et sur le môme. Comprenant qu'il détenait la solution miracle à ces plaintes, un sourire amusé se glissa aux commissures de ses lèvres, et il fit le tour du bonhomme pour se poser derrière lui et lui afficher l'écran sous ses yeux. De là, il fit défiler les images une à une sans trouver la force de freiner ses commentaires...

« Tu vois ? Je mens pas. Tes yeux sont déjà en train de gonfler! Un vrai petit lutin enrhumé... »

Il n'eut aucune réponse, mais il crut entendre un reniflement. Au moins il était un minimum censé ce gosse ; il ne voulait pas devenir aveugle! Plus au moins satisfait de sa feinte, le beau brun se releva sur ses deux patins et il repartit dans une direction quelconque. Sa main tenait toujours celle du garçon, et ils avançaient un peu plus rapidement qu'auparavant. Loin de là de se douter qu'une Wonder Girl était en ce moment même en train de le sauver, une main se posa sur son épaule, et étonné, il se tourna et découvrit la fameuse Yuna! Que? Quoi? Où? Quand? Comment? Pas le temps d'en placer une. Son cerveau ne fit qu'un tour! Une chance, il aurait eu l'air bien bête dans le cas contraire ! Il comprit bien assez vite lorsque le mioche se libéra de son emprise pour se jeter sur les deux adultes. Étant donné que la mère s'était mise à pleurer – pas la peine de se demander de qui il tenait ça hein – ce fut son époux qui les remercia solennellement, sincèrement redevable. Ils ne tardèrent pas à repartir de leur côté, Na Yung de même, et comme si de rien n'avait été... Pourquoi tant de froideur ? Hwan se mit à la suivre à une certaine distance pour ne pas la déranger. Néanmoins, de là où elle était, elle pouvait toujours l'entendre, et ce fut pour cette raison qu'il l'interpella sans pour autant attendre de réponse en retour...

« Yuna! Je voulais te dire... merci... Tu pourrais pas juste t'arrêter une seconde ? »

Visiblement, pas. Les raisons de cette attitude, il ne pouvait pas les deviner, et il n'insisterait pas trop longtemps non plus. A partir du moment qu'il pouvait la photographier c'était tout ce qui lui comptait. Il ralluma son appareil, l'approcha de ses yeux et referma un œil. Clic. Et d'une, c'était toujours ça! Dommage qu'il y ait autant de monde. Hwannie aurait aimé la prendre pendant ses sauts, mais c'était ainsi. Par ailleurs, ce même monde lui donna du fil à retordre puisque les gens allaient et venaient face à lui. Plus d'un cliché fut raté pour cause d'une nunuche dans le décors ou d'un gus qui levait les bras, et qui par conséquent, masquait une partie du visage à la prénommée Yuna... La poisse. Puis au bout d'un moment, il la perdit complètement de vue. Aish... Tentant tant bien que mal de la retrouver, le jeune homme se dévissa le cou, en vain.
Il finit alors par abandonner et par regagner les gradins de la patinoire. De là, il eut une belle vue d'ensemble et constata sans réelle surprise à quel point c'était bombé de gens! Ses prunelles recherchaient toujours une doudoune rouge, semblable à celle que portait la brunette, mais rien à faire. Elle lui était totalement introuvable ! Un peu démoralisé, il pensa alors que la patinoire, ce n'était vraiment pas fait pour lui !
Quelques minutes passèrent, et il se décida alors à bouger un peu. Il rejoignit les vestiaires pour se déchausser de ces patins et entreprit de rejoindre le bar/café situé juste à côté. S'il abandonnait ? Absolument pas! Il commanda deux gobelets à emporter et retourna aux gradins dans l'espoir d'y revoir à un moment ou à un autre la jolie Yuna. Avec un peu de chance, elle apparaitrait avant que son café ne refroidisse complètement ! Parce que oui, le deuxième était bien pour elle ! Il n'attendait plus qu'un signe de sa part et s'installa au milieu d'une rangée déserte, se croyant tranquille. Pas de bol, il fut bien assez vite cerné par un très jeune couple à sa droite, et à sa gauche, une fille plutôt obèse vint s'installer juste à côté de lui, un énorme sandwich entre les mains! Et beh... Si elle comptait lui taxer son second café, elle pouvait toujours courir ! Huhu.

____________________

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/han-min-hwan-end-t127.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/hwannie-s-links--t134.htm
avatar
THE NAME IS Bak Na Yung

Messages : 76
Date d'inscription : 17/08/2010
Pseudo : Joojoo
Célébrité de l'avatar : Sunny (SNSD)
Âge : 20 ans
Occupations : Elle étudie pour devenir mangaka et travaille à mi-temps dans une boutique qui vend des manga et manhwa
Orientation sexuelle : Hétéro

MessageSujet: Re: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   Lun 30 Aoû - 0:13

Le colis était arrivé à bon port sans trop de dommages, enfin presque puisque l’enfant ressemblait à une grenouille avec les yeux bouffis par les larmes versées. Aussitôt, Nana regarda Min Hwan d’un air inquisiteur se demandant bien ce qu’il venait de faire endurer au petit bout de chou pour qu’il se retrouve dans un état pareil en moins de dix minutes. Bon d’accord, en y réfléchissant bien, l’endroit était plutôt frais et bien rempli. La crainte de perdre ses deux parents pouvait également rentrer en ligne de compte. Quoiqu’il en soit, les deux parents semblaient être aux anges laissant la jeune fille avec un large sourire sur son visage. Elle aimait les enfants, elle aimait les retrouvailles un peu comme tous ces dramas qui passaient à la télévision mais bien vite la réalité reprit son court et sa vie avec. Elle ne souhaitait guère s’attarder dans les horizons, alors, une fois le père ayant remercié les deux jeunes gens, Na Yung glissa vers l’autre côté de la glace ravis d’avoir accomplis sa BA de la journée. Oui mais il restait un hic « lui ». le voilà donc parti à sa poursuite. Pourquoi insistait il ? A vrai dire, elle se sentait totalement perdue dans cette situation incompréhensible. Leur histoire s’était terminé depuis un bon moment et pourtant voilà qu’il agissait comme s’il venait d’approcher une parfaite inconnue et le comble du tout fut qu’il prononçait le nom « Yuna ». Pourquoi ? La prenait il pour une autre fille –l’affront ><- ou bien faisait il exprès de l’appeler ainsi pour l’énerver et qu’elle se retourne pour discuter ? Mais pourquoi avait il simplement oublié son nom. Tout de suite, ses pensées l’amenèrent à la conclusion peu réjouissante que leur histoire ne l’avait pas marqué au point de se faire oublier rapidement. Triste vérité cocotte va falloir que tu changes si tu veux espérer conserver une petite part de souvenir dans l’esprit de ton copain ou ex petit ami en l’occurrence. Ce qui la redit d’autant plus muette et vexée. Alors sans même se retourner à son appel, elle continua sa route en glissant et slalomant entre les autres patineurs.

Un click retentit, celui d’un appareil photo très certainement. Par curiosité, elle tourna légèrement son visage. Rhaaa encore un appareil photo. Pourquoi s’obstinait il à la prendre en photo, elle qui se haïssait sur chaque image. Il était devenu journaliste ou bien détective ? Voilà que plusieurs idées farfelues se mélangeaient créant ainsi des scénarios loufoques tels que son implication dans une affaire louche ou bien l’engagement d’un détective pour la retrouver. Aussi les deux paumes de ses mains se plaquèrent contre ses joues dans un geste désespéré pour lui faire regagner la réalité. Pas le temps de penser à des petits éléphants roses qui volaient. Quoiqu’il arrive, il lui suffirait simplement de se faufiler et de continuer à faire des zigzags pour rendre sa tâche beaucoup plus difficile. Une ombre par ci, un floue par là. En moins d’un quart d’heure, il avait disparu, plus de trace de lui. Nana s’arrêta alors le long de la patinoire, sur le rebord, là où les débutant s’accrochait afin de ne pas glisser et tomber les mains en arrière. Par la suite, son regard scruta l’horizon avec les moyens qu’elle disposait à savoir sa petite taille qui l’empêchait de voir plus loin que dix mètres pour cause de géants sur la piste. Non véritablement, elle venait de perdre sa trace. Ce fut avec une petite pointe de regrets qu’elle pensait ne plus le revoir, ce qui la surpris énormément, non qu’elle avait encore des sentiments pour lui mais bon nombre de questions autour de son comportement suspect l’inquiétait.

Après ce petit entracte, Na Yung repartit sur la glace pour un nouveau tour seulement bien vite, une grosse brute d’au moins un mètre soixante quinze gêna son passage, la poussant par la même occasion. Son équilibre totalement chamboulé, son corps partit en avant laissant la jeune fille s’écraser et glisser sur la glace. Son premier réflexe fut de protéger son corps en plaçant ses mains sur la glace mais bien vite, elle les dissimula pour éviter les coups de patins malencontreux. Croyez-vous qu’il serait venu s’excuser ? Même pas ! Il la laissa à plat ventre sur le sol froid payer les pots casser d’un maladroit sans gêne. Voilà une attitude qui laissa la demoiselle perplexe. Le mieux à faire à présent c’était de se relever et d’avaler une barre énergétique pour reprendre du bon pied. En plus, ses vêtements auraient le temps de sécher comme il se doit le temps de ce petit break. Aussitôt, elle prit la première « sortie » de la piste pour aller près d’un distributeur. Consciencieusement, elle choisit d’acheter une barre de céréale forte en fruit, en vitamine et surtout en sucre afin de calmer ses idées et de reprendre la vie sur un bon pied. En-cas en main, la jeune se retourna et aperçu non loin une silhouette qui ne lui était pas inconnu. Finalement, il n’était pas parti et voilà qu’il tenait fermement deux gobelets en plastique dans ses mains. Le second serait il pour la demoiselle relativement proche de lui, engloutissant déjà un sandwich à la vitesse de l’éclair. Ses yeux s’arrondir devant cette scène étrange, incapable de dire quoique ce soit. Que faire ? S’approcher ? Ne pas s’approcher ? De toute façon, elle ne risquait rien alors, elle choisit de monter deux rangs au-dessus et de s’installer derrière lui, sa barre de céréale en main encore protégée par un sachet. Puis elle s’exclama.

« La moitié de ma barre de céréale contre un café à moins que ce café ne soit déjà réservé ? »

Elle l’observa l’air perplexe se demandant comment il réagirait à sa remarque. Une manière détournée pour elle d’engager la conversation. Aussitôt dit, son regard fixa la jeune fille à ses côtés pour avoir la certitude que le bien qu’il tenait dans ses mains ne lui était pas destinée. Dans le cas contraire, son initiative serait un échec cuisant. Ses lèvres se pincèrent alors démontrant toute son angoisse tendis que l’une de ses mains vint balayer son visage afin d’en écarter toute mèche de cheveux parasite, la rangeant derrière son oreille. Encore un signe équivoque de sa nervosité face à l’inconnu. C’était fou, à chaque fois qu’elle le regardait dans les yeux, elle lisait en lui une sorte de découverte. A chaque fois, elle espérait autre chose, un bonjour différent, un « comment vas tu depuis ce temps » ou encore des questions bateaux sur ce qu’elle devenait mais là non.

« Est-ce que je pourrais connaître la raison de ton attitude de paparazzi avec cet appareil photo toujours braqué sur moi lorsque je suis sur la glace ».

Nana range les griffes ! Non elle ne lui en voulait pas mais elle espérait ne pas les voir en ligne sur des sites tels que facebook ou Twitter ni même ailleurs d’ailleurs. Durant la période où ils formaient un couple, ils avaient rarement pris de photo. Depuis s’était il découvert une passion pour la photographie ? Elle trouvait que ce type de métier artistique était vraiment très intéressant et captivant. Lorsqu’une personne achetait une carte postale, elle ne pensait pas y voir tout le travail que demandaient les photographies sur celles ci. Mais s’ils espéraient gagner un prix, il serait bon de changer de modèle car jamais il n’y arriverait en la photographiant. La conversation ayant débuté, la jeune coréenne choisie de se glisser deux rangées plus bas afin de s’installer à ses côtés tout en conservant une certaine distance. De cette manière, il lui serait plus facile de poser ses questions et de se faire entendre avec son timbre de voix qu’elle baissait au volume minimal afin de ne pas déranger les autres passants et autres personnes qui se trouvaient également sur l’estrade.

« Je pourrais en voir une ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/nana-is-here-terminer-t89.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/nna-s-attitude-just-a-new-mode-t109.htm
avatar
THE NAME IS Han Min Hwan
the prince-modo • « you know you love me »

Messages : 135
Date d'inscription : 19/08/2010
Pseudo : savadi
Double compte : No In Sung.
Célébrité de l'avatar : Cho Kyu Hyun [Suju]
Âge : 22 ans
Occupations : Etudiant & apprenti photographe
Orientation sexuelle : Hétéro
Humeur du moment : Qui s'en préoccupe?
Lover : Il y a trop de princesses en ce monde pour en aimer qu'une seule...
Jeong Da Hee~

MessageSujet: Re: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   Lun 20 Sep - 13:14

J'suis impardonnable pour cette attente x.x

« La moitié de ma barre de céréale contre un café à moins que ce café ne soit déjà réservé ? »

Surpris, mais sans trop l'être néanmoins, Min Hwan se tourna en direction de cette voix qu'il jurait familière. Dans le mile ! Cette chère Yuna avait encore débarquée de nulle part. Avec sa taille mini pouce, Hwan ne l'avait même pas aperçu alors qu'il était précisément en train de la rechercher du regard !! Face à sa proposition, sa première initiative fut de jeter un œil sur la dite barre de céréale. Il savait pourtant ce qu'il en était et n'en était pas friand... Mais inutile de le lui faire savoir. Cette barre était suffisamment petite comme ça. La miss n'allait certainement pas se contenter d'une moitié avec le poids plume qu'elle faisait déjà !

« Ça ? » dit-il en soulevant le second gobelet. « Il était justement pour toi. »

A ses mots, l'inconnue qui se trouvait juste à ses côtés marmonna des choses incompréhensibles dans sa barbe. Simple impression ou était-elle sérieusement vexée ?? Tête baissée, l'air rabougrie, la petite coréenne de forte corpulence avala le dernier morceau de son sandwich dans une élégance niveau zéro!! Même si Hwannie aurait préféré ne pas assister à ça, la malheureuse avait presque failli s'étrangler dans ce dernier tournant ! A croire qu'elle avait secrètement espéré recevoir ce café de sa part et qu'elle le lui faisait comprendre en tentant un infarctus...

« Euh... Ça va aller ? »

A défaut d'avoir un kleenex de la survie sur soi, Min Hwan leva une main compatissante en direction de l'inconnue. Cette dernière parut se révulser tout à coup, puisqu'elle poussa un petit cri et s'éloigna à distance totalement opposée de notre pratagoniste. L'incompréhension lisible sur les traits de Hwannie, il la regarda partir sans riposter. Pourtant bien, il aurait juré que son visage avait viré au rouge pivoine... A cause de lui ? Il fallait avouer que ça avait un côté embarrassant de s'étouffer ainsi comme un goret !

« Est-ce que je pourrais connaître la raison de ton attitude de paparazzi avec cet appareil photo toujours braqué sur moi lorsque je suis sur la glace. »

Directe! Au moins il y en avait une des deux qui ne le fuyait pas. Un bon point, étrangement. En temps normal, il n'appréciait pas vraiment de cogner dans le vif du sujet, mais puisqu'il ne s'était pas senti agressé, le problème ne se posa pas. Après tout, jouer les paparazzis était un métier à risque! A sa place, il n'aurait pas non plus toléré être poursuivi par une personne sans avoir la moindre explication. C'était même totalement compréhensif.

« Je devrais arrêter ? Si tu me le demandes gentiment, alors je le ferai. »

Quel vilain chantage... Le sourire qu'il aborda en prime étira tous ses traits angéliques. Non, bien sûr que non il ne comptait pas balancer ses clichés aussi facilement sur la toile. Facebook et compagnie, ce n'était pas son truc. A sa connaissance, il n'avait même pas ce genre de compte sur le net! Trop commun et peu original... S'il voulait exposer ses merveilleux clichés, alors il ferait cela soigneusement et sa façon, avec un véritable site qui reflèterait son univers. Seul bémol ; il n'y connaissait rien en informatique. Excepté le minimum de bases, il n'avait jamais été un amateur de cette technologie. C'était pour dire, même le téléphone portable, il s'en servait jamais autrement que pour appeler directement!

Étant donné qu'elle s'était rapprochée à ses côtés pour engager la conversation, Min Hwan lui tendit son café qu'il jurait désormais tiède, à son plus grand désarroi. Un perfectionniste ce gars-là. Il n'aimait pas les choses à moitié faite... Ceci dit, il ne pouvait rien contre ça et de toute évidence, la seule à blâmer était cette chère Na Yung! Si elle était venue plus vite, le soucis aurait été résolu. Mais qu'importe, elle ne s'en plaindrait probablement pas. C'était tout de même un café gracieusement offert et sans aucune arrière pensée!

« Ohh. Même Yuna fait des erreurs... »

Inévitablement, ses yeux s'étaient posés sur les vêtements encore humides de la demoiselle ; signe d'une chute magistrale qu'il avait malheureusement loupé! Marrant. Enfin, peut-être pas pour elle. La pauvre s'était certainement fait mal... mais marrant quand même! Noon noon, il ne se moquait pas du tout, bien que le joli sourire en coin qu'il abordait, portait à confusion. Dans sa petite tête, la première chose qui lui vint à l'esprit fut de constater à quelle point la fille qu'il avait 'idéalisé' sur la glace, n'était en fait qu'une patineuse comme les autres, capable des plus belles péripéties de la vie!
Histoire de ne pas paraître plus 'déplacé' qu'il ne pouvait l'être, le jeune homme reporta son gobelet à ses lèvres, l'air de rien. Il en huma la douce odeur une dernière fois, les paupières closes, et ingurgita le fond restant dans une classe désespérante!! A croire que c'était inné chez lui... On aurait presque pu croire qu'il tournait un CF en ce moment-même!

« Je pourrais en voir une ? »

Agréablement surpris, le brun lui fit signe d'approcher, un beau sourire aux lèvres. Lorsqu'il s'agissait de photos, Hwannie était d'un naturel étonnement gai! Content comme un imbécile heureux, il n'avait pas su freiner son envie de voir, et il appuya sur un bouton qui afficha les photos sur un petit écran. Les images défilèrent les unes après les autres, avant même qu'elle ne soit à ses côtés. Dès lors qu'elle fut à sa hauteur, il abaissa un peu l'appareil pour qu'elle puisse mieux regarder, et plaça quelques commentaires par-ci par-là pour la faire réagir. Rien de bien méchant. Il la taquinait simplement, et c'était juste une manière détournée d'être un peu plus proche d'elle. Après tout, c'était ce qu'il ressentait... Dans une autre vie, ils avaient probablement été très proches, tous les deux...

« Ah. J'suis rendu trop en arrière. »

Les clichés de la jolie patineuse avaient laissé place à des photos prises lors d'un gala de bienveillance, le genre de soirée bien barbante et ennuyeuse, mais à but associatif. Néanmoins, Hwannie avait su sceller de joyeux visages que Nana reconnaîtrait peut-être sur le coup. Elle avait tout de même été sa petite-amie pendant un temps, et évidemment, elle avait un peu fréquenté le cercle privé et fermé des gosses de riches! Pourquoi l'avait-il diable oublié ? En y pensant bien, Na Yung avait été sa plus longue histoire. D'accord, le nombre importait peu. Mais concernant ce cher Min Hwan, c'était tout de même quelque chose! Lui en voulait-elle à ce point ? Ce n'était pas comme s'il en avait pleinement conscience... Même si le doute persistait, il ne se voyait pas lui demander de but en blanc : « On est déjà sorti ensemble ? ». Non, ça se disait pas... et pour les deux côtés...

____________________

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/han-min-hwan-end-t127.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/hwannie-s-links--t134.htm

THE NAME IS Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Babysitting sur glace | ft Nana ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Babysitting sur glace | ft Nana ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romeo & Juliet. :: SÉOUL :: 
if you wanna have fun; the city center.
 :: patinoire
-