AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
THE NAME IS Kwon Bo Ra

Messages : 34
Date d'inscription : 01/09/2010
Pseudo : Caramella
Double compte : //
Célébrité de l'avatar : gong min ji / minzy (2ne1).
Âge : 18 ans
Occupations : Essayer d'être une vraie fiille entre autre mais c'est pas gagner !!! ._. / Regarder des dramas *o*
Orientation sexuelle : Hétéro'
Humeur du moment : VERY GOOD ! :D
Lover : Nothing
My diary : ¤If I were a girl ----> Ma quête sera difficile mais j'y arriverais. Après tout l''espoir fait vivre. Je serais cette fille mignonne et jolie comme dans ce drama.
¤A boy friend ----> Cupidon m'a zappé en route donc je me débrouillerais. Il serait difficile à trouver mais je vais finir par le trouver. Mais avant cela le vilain petit canard doit devenir un joli cygne. { Grand espoir }
¤ La Vengeance est un plat qui se mange froid ---> Ils ont ris de moi mais à présent la roue à tournée et s'est moi la seule à rire à la fin. {Niark je rêve de ce moment }


MessageSujet: Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]   Dim 12 Sep - 18:57

Lundi XX Septembre ~ 14H00

Aujourd'hui était un grand jour pour Bo Ra, vous me direz chaque jour avait le don d'être exceptionnel à sa façon mais celui-ci pouvait vraiment être qualifié d'extraordinaire. Pourquoi ? Eh bien parce que pour la première fois de sa vie, notre petit mec allait faire...du shopping. Oui vous avez très bien entendu le mot anglais « shopping » pour désigner faire les magasins. Notre jeune demoiselle allait vraiment faire les boutiques et non pas pour acheter des survêtements de mecs à ça non, mais bien pour acheter des vêtements de filles. Cette idée de devenir une vraie fille coquette et jolie elle ne la lâchait pas bien au contraire, elle était plus que déterminée à arriver à ses fins et à faire tourner des têtes. Mais pour pouvoir atteindre ce fameux stade, la brunette devait commencer par le commencement et cela en changeant radicalement de look. Comme vous vous en doutez ce n'était pas gagné, d'une parce qu'elle n'avait aucun don innée pour la mode féminine et de deux parce que son cousin l'avait très gentiment abandonné dans sa quête de cet après-midi.

Au dernier moment monsieur lui annonce qu'il a un empêchement et qu'il ne peut pas l'accompagner pour sa virée dans les magasins. Mouais... Elle se demandait bien ce qui pouvait y avoir de si important à ses yeux pour qu'il soit contraint de lâcher son adorable cousine. Une fille certainement... Il fallait avouer qu'il était très populaire auprès de celles-ci ! Donc naturellement il aurait été d'une aide précieuse pour la conseiller sur les goûts féminins. Mais bon soit ! Elle se débrouillerait bien tout de seule. Son cas n'était pas désespéré au point d'être en pur galère. C'est donc plein de motivation et d'espoir que la jeune fille se rendit aux centres commerciaux et qu'elle entama sa recherche dans un premier magasin. Dès son entrée dans celui-ci, elle sentait tout plein d'ondes vraiment étranges qu'elle ne saurait définir. Bah oui Bo ra faisait dans le psychisme aussi ! En tout cas l'ambiance était totalement différente de celle des magasins qu'elle fréquentait habituellement. Cela respirait la féminité, tout ce don elle avait besoin en somme.

Bo Ra s'enfonça donc dans le magasin quelque peu mal à l'aise néanmoins. La demoiselle se sentait légèrement à part, c'était limite si elle ne faisait pas tâche avec son look complètement hors norme. Elle avait presque l'impression d'être nue devant un public en rire...Autant dire qu'elle ne se sentait pas à son avantage ici. Mais ça ne saurait-tarder. Notre petit mec commença donc son périple dans les différents rayons,mais difficile de savoir ce qu'on voulait parmi ces tonnes de fringues. Il y en avait tellement qu'elle ne savait même pas au donner de la tête, elle comme une touriste dans un pays étranger dont elle ne connaissait rien. La brunette se contenta donc de scruter attentivement jusqu'à ce qu'un vêtement attire son regard. Pour l'instant ça lui faisait plus mal à crâne d'autres choses, il n'y avait rien qui pouvait lui plaire.. Quoique c'était justement le but non ? Si elle se décidait en fonction de ses goûts personnellement elle pouvait repartir dès à présent.

Elle devait donc cibler des vêtements qui ne lui correspondaient pas du tout, c'était la logique en même temps. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour trouver le vêtement que le garçon qui est en elle ne porterais jamais. Une robe à motif bleu, blanc et rouge ( voir image ) qui attira immédiatement son attention. Aller savoir pourquoi d'ailleurs, car il fallait avouer que Bo Ra n'était pas fan du tout bien au contraire. En l'attrapant celle-ci par le cintre, une mine d'appréhension se dessiner sur son visage. Elle n'y connaissait rien en style , mais elle pouvait certifier que celui-là était vraiment spéciale. S'approchant du miroir qui était à proximité, elle le colla sur son cintre sur son buste et s'observa avec le vêtement.Malheureusement le résultat était loin d'être favorable...c'est en tout cas ce que traduisait la grimace qui s'affichait sur sa petite bouille.

« Hum... Je dois vraiment porter ce genre de fringue ? L'horreur ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/kwon-bo-ra-t269.htm
avatar
THE NAME IS Kang Jong Woo

Messages : 215
Date d'inscription : 18/08/2010
Pseudo : Kiki
Célébrité de l'avatar : Lee Gi Kwang (BEAST)
Âge : 20 yo.
Occupations : Mannequin; supposé reprendre la place de son père mais préfère tenter dans le monde de la danse.
Orientation sexuelle : Hetero.
Lover : & c'est là que je sors mon joker.


MessageSujet: Re: Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]   Mar 14 Sep - 19:35

    {Pas de soucis t'inquiètes, la longueur ne fait pas tout o_o}

    TENUE DU JOUR.

    Préparer ses affaires la veille avant d’aller se coucher, voilà ce qu’était la nouvelle résolution de Jong Woo. Résolution qu’il ne réussirait sûrement pas à tenir même s’il devenait plus que nécessaire qu’il y arrive. Pour la énième fois ce mois ci, il était pris de cours par le temps. Lui qui avait la fâcheuse manie de se lever à l’heure du déjeuner se retrouvait très rapidement obligé d’accélérer la cadence pour sortir à l’heure prévue. Non pas qu’il mettait trop de temps à se préparer à manger – non les plats déjà cuisinés étaient bien pratiques pour cela -, ni même qu’il passait trois heures sous la douche, c’était juste une question d’image. Chaque matin, ou plutôt midi vu la situation actuelle, il prenait bien plus de temps à trouver sa tenue du jour qu’à se lever, manger, se laver et ranger ce qui pouvait trainer dans la maison. Les vêtements ce n’était vraiment pas ce qui lui manquait, et c’était bien cela le problème, que pouvait-il bien assembler ? Bien souvent il se lassait même trop rapidement de ce qu’il pouvait trouver dans son armoire, se motivant d’autant plus à faire une virée shopping. Et c’était d’ailleurs le cas aujourd’hui. L’été était sur sa fin et la chaleur n’était plus au rendez-vous, un changement de dressing s’avérait donc nécessaire. Assez dépité de ne rien trouver du premier coup, de ne pas avoir d’ «illumination» comme il le disait si bien, il opta finalement pour une tenue assez chic. Complètement habillé, debout devant son immense miroir, Woo se trouva particulièrement beau. Ces fringues étaient géniales, mais sur lui, elles devenaient encore plus. Mais non, bien sûr qu’il n’était pas narcissique.

    C’est donc avec plus d’une demi-heure de retard sur son programme que le coréen quitta enfin la maison familiale pour une journée comme il les aimait. Il n’était après tout pas mannequin pour rien, la mode était son domaine de prédilection, après la danse bien évidemment. Mais c’était là un autre sujet, trop sensible pour qu’il puisse y songer en un si bon jour. Plongé dans la mélodie de la chanson qu’il écoutait, le danseur frissonna au contact d’un léger vent frais. Contrairement à beaucoup, il ne raffolait pas de l’arrivée de l’automne, trouvant le paysage trop glauque et fade à cette période. Il n’avait en ce moment qu’une envie, c’était l’arrivée du printemps. Mais il pouvait toujours attendre, l’hiver allait être long, il en avait le pressentiment. De sa vive et gracieuse allure, il arriva bientôt au centre commercial le plus proche de chez lui. Choix qu’il fini bientôt par regretter. Lui qui avait choisi la facilité afin d’éviter les transports fit rapidement demi-tour lorsqu’il remarqua le genre de personnes qui fréquentaient l’endroit. Il n’avait rien contre les jeunes idiots illettrés et violents mais à choisir, il préférait ne pas fréquenter les même endroits. Il n’était pas le seul après tout, n’est ce pas ? Sa mine blasée fit donc une nouvelle réapparition tandis qu’il se décida à prendre le métro pour rejoindre son centre commercial favori. Sachant qu’un après midi de shopping intense l’attendait, il ne fit aucun commentaire désagréable aux gens qui le poussèrent et aux autres phénomènes des transports en communs et poussa un cri de victoire une fois l’air libre retrouvé. A la vue du grand bâtiment, un immense sourire triomphal vint s’afficher sur son visage, tandis qu’il pénétra à l’intérieur. Étant un très grand habitué des lieux, c’est ça quand on a trop d’argent à dépenser, il salua quelques vendeurs - certainement en pause - qu’il croisa et se dirigea naturellement vers les boutiques qui l’intéressaient le plus. C’est alors qu’il passa devant un des magasins préférés de sa sœur et qu’il se rappela qu’il ne lui avait rien offert depuis maintenant longtemps. Soudain pris d’une vague de générosité, il entra dans la boutique et examina les vêtements qui se trouvaient sur son chemin. Son regard se posa finalement sur une jupe assez originale qu’il imagina très bien sur sa petite Ji Na quand il fut surpris d’entendre une voix féminine se plaindre de façon très peur discrète à ses côtés.

    INCONNUE : « Hum... Je dois vraiment porter ce genre de fringue ? L'horreur ! »

    Pris de curiosité, il se débrouilla pour apercevoir le genre de fringue en question et l’observa un moment, elle et la robe. En effet, il avait beaucoup de mal à imaginer cette jeune fille porter ce genre de robe. A la vue de son expression et de son style vestimentaire, il pensa immédiatement qu’elle devait être assez perdue, et gentil et sociable qu’il était, il s’avança vers elle. La jupe toujours en main, il se permit de se poser en face de l’inconnue et l’aborda avec un grand sourire.

    JONG WOO : « Il me semble que tu as besoin d’aide, non ? » Et sans qu’elle n’ait le temps de lui répondre, il continua. « Dis-moi, pour quelle occasion tu cherches une robe ? Si tu veux quelque chose pour tous les jours je te conseille plutôt, haeum… » Il balaya les rayons des yeux et trouva une robe à son gout qu’il lui montra. « Ce genre-là qui t’irait bien mieux je pense. Mais si tu as besoin de porter quelque chose de plus habillé pour une soirée ou je ne sais quoi je te conseille plutôt ça »

    Et voilà, lui qui était venu pour se faire plaisir, se retrouvait à faire l’éloge de la boutique et de la collection qu’elle proposait actuellement. Et les deux cintres levés devant la jeune inconnue, il se dit soudain que vu comme ça, il y avait de fortes chances pour qu’elle le prenne pour un vendeur. Ou alors un fou peut-être ? Mmh. Il verrait bien ce que lui attirerait sa passion pour la mode, maintenant qu'il était lancé dans son élan il aurait du mal à s'arrêter ewe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/i-m-the-joker-did-u-hear-my-name-t100.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/the-joker-co-t118.htm
avatar
THE NAME IS Kwon Bo Ra

Messages : 34
Date d'inscription : 01/09/2010
Pseudo : Caramella
Double compte : //
Célébrité de l'avatar : gong min ji / minzy (2ne1).
Âge : 18 ans
Occupations : Essayer d'être une vraie fiille entre autre mais c'est pas gagner !!! ._. / Regarder des dramas *o*
Orientation sexuelle : Hétéro'
Humeur du moment : VERY GOOD ! :D
Lover : Nothing
My diary : ¤If I were a girl ----> Ma quête sera difficile mais j'y arriverais. Après tout l''espoir fait vivre. Je serais cette fille mignonne et jolie comme dans ce drama.
¤A boy friend ----> Cupidon m'a zappé en route donc je me débrouillerais. Il serait difficile à trouver mais je vais finir par le trouver. Mais avant cela le vilain petit canard doit devenir un joli cygne. { Grand espoir }
¤ La Vengeance est un plat qui se mange froid ---> Ils ont ris de moi mais à présent la roue à tournée et s'est moi la seule à rire à la fin. {Niark je rêve de ce moment }


MessageSujet: Re: Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]   Mer 6 Oct - 23:33

Ce n'était décidément pas gagné pour Bo Ra. Le monde de la mode était beaucoup trop périlleux pour l'adolescente parce qu'elle n'y connaissait décidément rien. La preuve en était en tenant cette robe dans ses mains. Après s'être observait un instant avec la robe collait à la poitrine, elle ne s'imaginait absolument pas porter ce genre de vêtement. La vue de cette horreur lui ôtait l'envie de regarder son reflet. Mais à vrai dire le véritable problème était loin d'être cette robe douteuse ,mais plutôt notre petite Bo ra. Elle était dans un des magasins les plus branchés de la ville et elle était donc logiquement entourée de très vêtements très classe donc très cher. Et pourtant la demoiselle n'arrivait pas à trouver cela joli ! Certes Bo Ra n'avait pas les goûts les plus fiables si on pouvait qualifier les choses ainsi mais peut-être que ce n'était pas normal qu'elle n'aime pas cette robe. Au contraire peut-être qu'elle devait la porter pour être vu comme une vraie fille ? Peut-être que la porter changerait sa vie à tout jamais. A cette pensée quelque peu réfléchit, l'adolescente releva doucement la tête en direction du miroir , mais elle n'eut pas le temps de s'imaginer une seconde fois dans cette robe. Une voix sortie de nulle part l'interpellait dans « sa réflexion Borasienne» Une voix douce mais masculine qui fit immédiatement réagir la jeune fille qui en lâcha presque le cintre au risque de faire tomber la robe sur le sol. Heureusement celle-ci avait de bons réflexes et rattrapa le vêtement à temps. Suite à cette action, la coréenne poussa un soupir de soulagement comme si elle avait échappé à la mort. Il fallait avouer que c'était presque cela, les vêtements ici valaient probablement une fortune alors qu'ils atterrissent par terre comme serpillère.. Bo ra s'imaginait déjà être dans le collimateur de la vendeuse. Heureusement le pire (elle a le don de tout exagérer) fut évité.

Elle se redressa donc après s'être penché en quatre pour réaliser sa super technique de rattrapa et se décida à faire face à la personne qui s'adressait à elle. Ça ne pouvait être qu'elle de toute façon, il n'y avait qu'une personne qui galérait pour trouver des vêtements et cette personne s'était elle. Il ne fallait pas être devin pour le deviner, elle avait tout de la fille paumée de toute évidence. L'adolescente se retourna donc et eu une très agréable surprise. A vrai dire à ce moment précis notre petit mec aurait aimé se mettre à genou, les mains tendues vers le haut et remercier le ciel de sa bonté divine. Seulement la brune n'eut pas cette occasion parce que d'une : son corps ne voulait pas bouger d'un pouce tellement la surprise était grande et de deux : parce qu'elle était tellement captivée par les propos et surtout par la tenue de son interlocuteur mystérieux qu'elle ne pouvait que se contenter de le regarder bêtement la bouche bée. Qui diable avait pu mettre un être si classe sur son chemin! Parce que pour être classe il était, à tel point que Bo Ra n'aurait su vous dire si elle était en face d'un mannequin ou pas. On aurait dit le leader d'un de ces boys band très populaires en Corée. L'adolescente avait limite des paillettes dans les yeux et ne prêtait presque pas attention aux tenues que l'inconnu lui présentait. Elle essayait donc de se rependre du mieux qu'elle pouvait. Au final ce n'était pas totalement perdu pour elle, quelqu'un avait entendu son appel à l'aider et avait envoyé un ange pour la secourir. C'était encore mieux que l'aide de cet idiot de Jae Ho qui l'avait lâchement abandonné.

Bo Ra s'approcha donc doucement de son interlocuteur (précisons avec un sourire complètement idiot sur les lèvres) afin de contempler de plus près ce qu'il lui proposait. Et elle pouvait d'or et déjà dire que c'était beaucoup mieux. Elle se voyait déjà beaucoup mieux là dedans. Celle-ci était noire donc sombre exactement comme elle aimait, puis elle avait un style assez classe. A voir après si ça l'était sur elle, parce qu'il fallait avouer que c'était assez court et c'était pas sûr que ses jambes musclées par le sport donne un rendu convainquant. Après, elle pouvait toujours les cacher sous un collant ,mais une femme féminine devait montrer ses atouts. Qui sait certains hommes aimaient peut-être ? La deuxième robe était aussi belle que la première, apparemment très bien pour une soirée. Ça tombé bien justement la période des bals n'allaient pas tarder. Elle était simple,mais assez chouette puis cette coupure au niveau de l'épaule droite était assez sympa. Rester à savoir si ça lui irait ou pas mais bon si l'expert de la mode lui avait conseillé ça montrait qu'il y avait des chances. Tout en acquiesçant du visage elle reposa la fameuse robe bleue et rouge dans un rayon pour finalement acquérir dans chaque main les robes tendues par le jeune homme.

"Elles sont plutôt chouettes ! Merci, c'est sympa. A vrai dire je ne sais pas vraiment ce que je veux..A partir du moment où ça me rend un temps soit peu féminine ça fera l'affaire.."dit-elle avec un petit sourire. "Dit-moi tu travailles ici ?"

Voilà que notre Bo Ra faisait sa curieuse ,mais tout de même elle avait le droit de savoir d'où il venait. Pas qu'elle se méfiait du premier inconnu bien au contraire mais c'était ça de gagner. A première vue il y avait des chances pour qu'il soit vendeur ici. Bien qu'il paraissait trop habitué pour une simple journée de travail, il demeurait se fondre dans le décor. Vu la posture de la boutique les vendeurs se devaient d'aborder un style vestimentaire à la hauteur. C'est pour cette raison que l'adolescente ne serait pas surprise si j'aimais sa réponse était positive. En tout cas il n'y avait pas de doute il tombait à pique, Bo Ra se demandait même pourquoi elle n'y avait pas pensé avant. Ils étaient là pour ça donc elle ne devait pas hésiter à demander ,mais il est vrai que dans l'optique Bo Ra et après s'être retrouvé seule dans sa quête l'adolescente avait espéré ne serais-ce qu'un instant qu'elle pourrait y arriver seul. Mais bon elle s'était très vite fait à l'idée que s'était impossible voire trop difficile pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/kwon-bo-ra-t269.htm

THE NAME IS Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yes I Can ! Je serais féminine ! épisode 1 [PV Jong Woo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romeo & Juliet. :: SÉOUL :: 
if you wanna have fun; the city center.
 :: boutiques&commerces
-