AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Abandon] Ouais ben hein ! ▬ YungJae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
THE NAME IS So Yoon Hee

Messages : 122
Date d'inscription : 16/09/2010
Pseudo : mady
Célébrité de l'avatar : Ara
Âge : 23 ans
Occupations : Doit prendre la place de son père dans sa prestigieuse entreprise, mais préfère étudier en droit.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Mais une éxpérience avec une fille ne lui fait pas peur.
Lover : Pardon ? oO
Qui pourra la sauver ?

MessageSujet: [Abandon] Ouais ben hein ! ▬ YungJae   Dim 19 Sep - 21:09

Il est parfois difficile de se lever le matin quand on s'est couché à seulement 5 heures la veille. Heureusement pour YoonHee, il n'y avait pas cours aujourd'hui. On est samedi. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle se couchait tôt en semaine, puisque ça serait mentir. Mais c'était déjà plus tôt que le week-end. Malgré ses airs de sainte ni touche bourrée de frique – ce qu'elle est – mademoiselle étudiait tout de même en droit. Personne ne savait pourquoi, mais c'est une chose qui l'a passionnait depuis quelques années. Elle voulait à tout prix réussir ses études parce qu'elle n'aurait pas d'autre chance. Et si son père avait le malheur de voir que sa fille ne foutait rien en classe, elle serait comme qui dirait dans la merde. La jeune fille, seule héritière de la famille, était dans l'obligation de reprendre les reines de l'entreprise de papa quand elle apte à le faire. Et même si ce n'était pas dans ses projets, elle ne pourrait pas y échapper. Et comme si ce n'était pas assez, son père avait même choisis son futur mari. Mais où va le monde ? A cette époque, ça ne se fait plus ce genre de chose. Et bien, pour papa YoonHee, si. Dur, dur de montrer ce qu'on valait à son père avec un caractère pareil. Alors pour se libérer de ses obligations, la jeune fille a fait ce qu'elle savait le mieux faire, c'est à dire tourner la situation en sa faveur. Chantage, manipulation et la voilà dans sa propre maison, que son père était obligé de payer, libre pendant quelques temps. Mais combien de temps encore ? La fin de ses études approchait et elle n'avait toujours pas trouvé le moyen d'échapper à son futur déjà décidé. On comprend mieux après pourquoi cette fille était si dépravée. La pression était tellement grande qu'elle avait besoin de décompresser. Évidemment, elle n'a pas choisis le meilleur moyen pour le faire. Qu'importe. Pour une fois qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait, elle n'allait surement pas arrêter.

Donc, nous disions dur dur de se lever le matin. C'est bien pour ça qu'elle éteignit son réveil pour se rendormir jusqu'à 14 heures. Une grasse mat' de temps en temps, ça ne faisait pas de mal. Puis il faut savoir que YoonHee vivait la nuit pendant le week-end. Elle n'avait pas une vie sociale très commune. Sa journée commençait le soir, où elle faisait la tournée des bars avec ses amies et se terminait en boite, complétement déchirée après avoir bu beaucoup plus qu'elle n'aurait du. Entre temps, elle s'amusait en aguichant, en draguant, en frimant, en dansant et blablabla. Bref. Après une bonne nuit de sommeil, la voilà motivée pour aller faire quelques boutiques. Après être passée dans son dressing, qui faisait la taille de sa chambre environ, elle se dirigea dans la salle de bain. Une longue séance de démaquillage / remaquillage commençait. Il fallait estomper les cernes et rendre ce petit minois plus que jolie. On va passer les détails hein. C'est en New Beetle que mademoiselle se rendit en ville. Après avoir choisis une place pour sa voiture, elle s'amusait à se dandiner comme une pétasse dans sa petite robe noir avant de rentrer dans un magasin. Pas la peine de vous dire que c'était une enseigne très connu. Mais passons, elle essaya tout ce qu'elle pouvait essayer. De toute façon, tout lui allait. Et elle ressortit finalement avec au moins cinq sacs avec pleins de fringues de dedans. Et dire que dans le monde, des enfants meurent de faim. C'était honteux. Enfin bon, quand on avait la chance d'être née avec une bourrique qui chiait des sous, autant en profiter, non ? C'est ce que pensait YoonHee en tout cas.

La jeune femme de 23 ans continua son voyage dans la rue la plus luxueuse de Séoul. Et son regard fut attiré par quelque chose de brillant. Dans une vitrine, un magnifique collier en or. Elle toucha alors l'anneau qu'elle avait au dos, sceau de la promesse de sa mère. Et puis dans la vitrine, elle remarqua le reflet d'une personne qui ne lui était pas inconnue. Elle se tourna vers YungJae, un beau jeune homme qu'elle avait eu l'occasion de rencontrer un soir. Ce dernier s'était posté dans la même position qu'elle. Avec un sourire, elle lui dit :

« Tiens, tiens. YungJae. Tu me suivais, c'est ça ? »

Il n'avait pas le même style que YoonHee et pourtant elle le trouvait à son goût. Elle resta postée là avant d'ajouter.

« Qu'est-ce que tu fais ici. Tu n'ennuyais chez toi ? »

Elle abandonna la vitrine pour se remettre en marche, YungJae sur ses talons.


Dernière édition par So Yoon Hee le Ven 24 Sep - 2:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/everything-s-okay-f21/so-yoonhee-v2-t325.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/heaven-knows-what-a-girl-can-do-yoonhee-t315.htm
avatar
THE NAME IS Ahn Yung Jae

Messages : 38
Date d'inscription : 16/09/2010
Pseudo : Tenshi
Célébrité de l'avatar : Jonghyun ( SHINee )
Âge : 23 ans
Occupations : Maison Close \o\
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Lover : Love me, Kiss me, Kill me.

MessageSujet: Re: [Abandon] Ouais ben hein ! ▬ YungJae   Lun 20 Sep - 1:43

15h … C’est l’heure à laquelle notre larve de service s’éveilla. Un sommeil long, profond, et rempli de rêves en tout genre. Des filles partout, à moitié nues pour certaines, toutes aussi niaises et innocentes … Ne sachant certainement pas qu’elles s’approchaient dangereusement du grand méchant loup. Mais comme souvent, au moment le plus propice, au moment où tout devient intéressant … un chat miaule, un téléphone sonne, un pigeon roucoule pour séduire sa douce … bref, quelque chose vous réveille. On a beau refermé les yeux pour tenter de continuer le rêve en question, cela ne réussit qu’une fois sur cent. Et aujourd’hui, la chance n’était pas du côté du jeune coréen. Mais bon après une nuit si longue, il était tant de se réveiller ! C’est ainsi que Yung Jae commença sa journée : en se réveillant, hoho.

Il s’ensuit une séance d’habillage ~ que mettre ? Une jupe peut-être ? Non restons viril, s’il vous plait. Yung Jae enfila donc un boxer, des chaussettes de la même couleur –les mecs ont souvent le chic de mettre la chaussette qui vient la première et pas forcément sœur de l’autre-, un tee shirt blanc ainsi qu’un slim noir. Il enfila une paire de Dr Martens noires vernies et le voilà prêt à … on ne sait quoi. Tiens, qu’allait donc il faire aujourd’hui ? Un tour à la piscine ? Il y a toujours de quoi mater et draguer là-bas. Oh et puis autant rester dans le classique et partir à la conquête des boutiques. Il aurait bien quelques sous à dépenser dans une boutique quelconque. Oui, Yung Jae recevait de l’argent de son père ; Oui Yung Jae faisait plusieurs jobs à la fois ; Oui Yung Jae pouvait se permettre quelques folies. Il n’était pas ce qu’on pouvait qualifier de « riche » -quoi que si sa mère n’avait pas coupé ses vivres avec son fils, il aurait pu- ni de « pauvre » ; il était entre les deux.

Il possédait un bel appartement, assez modeste, suffisant pour une seule personne et pouvant recevoir une deuxième personne occasionnellement –si vous voyez ce que je veux dire-. Bien évidemment, ce n’était pas lui qui payait le loyer mais bien papa. De toute façon, si ce dernier ne le faisait pas, son fils serait probablement à la rue sous un pont ou alors aurait en sa possession un taudis en guise de logement. Bref. Il s’en alla de chez lui, ferma à clé son appartement et prit le métro pour se rendre en centre ville ; endroit qui regorgeait de boutiques en tout genre. Quand il fut arrivé à la bonne station de métro, Jae s’extirpa tant bien que mal de cette foule, que dis-je ce nid de thermites ! Ca grouille dans tous les sens, on se percute par ci par là, on vole un sac à main ici ou là, on pousse un mec une fois de temps en temps sur les rails. Bref le bonheur ! Mais ce qu’on ne sait pas, c’est que cet endroit assez stressant est un merveilleux endroit pour profiter des formes onctueuses de certaines demoiselles. Et hop, une main sur les fesses ni vu ni connu, je t’embrouille. Et puis si jamais la demoiselle en question venait à se révolter, il n’y avait qu’à mettre ce geste sur le coup du « le mec derrière m’a poussé », haha.

Bon trêve de blabla complètement inutile, revenons en à nos moutons, ou plutôt à notre black sheep. Celui-ci se tramait à présent dans les rues emplies de population allant dans toutes les directions possibles et inimaginables. Une vraie fourmilière. Et parmi toutes ces petites fourmis, une en particulier attira l’attention de notre jeune homme qui se dirigea alors vers elle. Yoon Hee ; une de ses proies. Il se mit à accentuer le pas, presque en vint-il à trottiner … de manière élégante cependant ! et quoi, il ne fallait surtout pas qu’il paraisse idiot aux yeux des demoiselles ; et lorsque l’on court on a parfois une tête … sujette à faire rire. Bref, Yung Jae s’arrêta aux côtés de la demoiselle en question. Cette dernière ayant probablement ses pensées trop occupées à penser à ce qu’elle pourrait acheter comme bestiole ne releva à aucun moment le jeune homme à ses côtés. Il attendit encore une bonne minute, espérant qu’elle remarque son image dans la vitrine ; hélas, il n’en fut rien. Il lui fallait donc faire du « rentre dedans ». C’est ainsi qu’il déposa son coude sur l’épaule de la jeune fille, appuyant fortement sur celle-ci. Presque avait-il l’envie de lui rentrer complètement le coude dans l’épaule èé ; ça lui apprendra à ne pas faire attention aux choses qui l’entourent ; surtout quand ces choses sont Yung Jae.

« N’exagère rien ! » rétorqua-t-il de façon amusée à la jeune Yoon. Il enleva son coude, et se pencha vers la vitrine pour y voir ce qui s’y tramait. « A quoi bon te faire tout ce mal ? » se permit-il de placer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-three-i-m-me-but-who-are-you-f5/ahn-yung-jae-t310.htm#5399 http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/-ahn-yung-jae-t314.htm#5449
 

[Abandon] Ouais ben hein ! ▬ YungJae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romeo & Juliet. :: SÉOUL :: 
if you wanna have fun; the city center.
 :: boutiques&commerces
-