AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Your melody destroy my heart - Han Mi Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
THE NAME IS Lee Cheon Ho

Messages : 116
Date d'inscription : 24/09/2010
Pseudo : Nana
Célébrité de l'avatar : Park Sang Hyeon
Âge : 20 Ans
Occupations : Photographie
Orientation sexuelle : Bisexuel
Humeur du moment : Détendu
Lover : Nobody
My diary : → Photographier la ville du haut d'un gratte ciel

→ Devenir un bon garçon

→ Faire de mes prochains jours un avenir meilleur

MessageSujet: Your melody destroy my heart - Han Mi Young   Dim 26 Sep - 16:53

YOUR MELODY DESTROY MY HEART



    T e n u e ~
    Spoiler:
     

    Depuis combien de temps suis-je entrain d’errer dans le quartier ? Je suis à la recherche de cette agence depuis presque trois heures et je me sens encore plus stupide lorsque je constate que je suis passé trois fois devant. Je me moquerais bien de moi mais je pense que les commerçants présents le font déjà à ma place. Inutile de rire de soit alors que les autres le font déjà. Quand je vais la voir je vais lui balancer au visage que c’est de sa faute, je me vengerais parce que c’est quand même pour la voir que j’ai perdu de mon temps précieux. J’ai toujours été comme ça, je remet la faute sur un autre que moi. Finalement je suis là comme un idiot à regarder la grandeur de ce bâtiment. J’aperçoit quelques fans qui attendent sur les marches alors que je les grimpe une à une sous leurs regards étonnés. Je ne suis pas comme vous, ne me mettez pas dans le même sac, nous n’appartenons pas au même monde. Il n’est pas difficile pour moi de pénétrer dans le bâtiment, premièrement mon cher papa a mis de son argent un peu partout dans la ville, deuxièmement je suis très convainquant et troisièmement c’est quand même ma meilleure amie à l’intérieur. Jusqu’à preuve du contraire j’ai tous les droits pour la voir. Rien que pour rire un peu j’aurais quand même bien aimé que l’une de ces tours glaciales essayent de m’en empêcher. Non je me serais attiré les foudres de Mi Young et quand elle s’énerve ça peut parfois être terrifiant. Gamine déjà elle était impressionnante de par son caractère. A la fois douce et franche, c’est un contraste qui lui va plutôt bien je trouve. Je continue de monter les marches à l’intérieur, une descente en enfer pour moi. Il m’est toujours difficile de la voir, je ne sais plus comment me comporter. Enfants tout nous paraissait plus simple, nous n’avions qu’à tendre le petit doigt pour nous réunir autour d’une promesse. Puis elle est devenue un peu trop femme à mon gout, j’ai commencé à ressentir les désirs du jeune homme que j’étais devenu, être seulement son ami devenait compliqué. Finalement son nouvel avenir et la destruction de mon univers qui ont provoqué notre éloignement fut un soulagement pour moi. Enfin je n’avais plus à lutter contre ma perversité pour ne pas faire un geste impardonnable. Je suis bien vite tiré de mes souvenirs par une voix mélodieuse qui atteint mes oreilles. Je la reconnaitrais entre toutes. Sais tu que j’étais épris de ta voix bien avant que cette personne décide de te pousser au sommet ? Je sens mon cœur battre plus vite au fur et à mesure que je me rapproche de la salle d’enregistrement. Finalement je l’atteint enfin mais je ne peux me décider à ouvrir la porte. Je m’adosse contre ce mur qui nous sépare, les mains dans les poches et les yeux clos. Doucement je me laisse emporter par le son délicieux de sa voix, j’imagine son visage, la forme de ses yeux et de ses lèvres, la longueur de ses cheveux ou la pâleur de sa peau comme si nous ne nous étions pas vu depuis longtemps. C’est faut nous nous voyons encore souvent mais j’ai l’impression de ne plus la connaitre et elle ne sait surement plus rien de moi. Nous n’arrivons pas à traverser ce fossé qui nous sépare, c’est affligeant. Chaque fois qu’elle me tend une main je ne la saisis pas, parce que j’ai peur. J’ai peur de me sortir de cette torpeur, je veux continuer de haïr mon père, je veux continuer de fuir mon frère, d’insulter ma mère et de me détester. Si tout ce en quoi je crois s’effondre alors je n’aurais plus de soutient, elle ne peut comprendre. Lentement mes yeux s’ouvrent parce qu’une voix vient me tirer de ce pseudo sommeil.

    « - Oh Cheon Ho bonjour ! Tu es venu voir Mi Young ? Elle a bientôt fini.
    - Ah … Merci. »

    Qu’aurais je pu répondre d’autre à ce gros monsieur au visage souriant. J’esquisse un léger sourire, je déteste rester froid avec cette personne très agréable. C’est un bon père, un bon mari et un bon ami. Cet homme frôle la perfection, je suis admiratif et envieux de ses enfants. Il a toujours un comportement protecteur envers les autres mais parle très peu de lui. Je n’ai jamais vraiment su quelle était sa fonction au sein de l’agence, peut être un ingénieur du son ou quelque chose du genre. Je n’en sais rien il semble y avoir tellement de travails différents ici. Alors que je le regarde m’abandonner dans ce couloir, j’aperçois mon amie qui tourne son visage vers moi. Une simple vitre nous sépare et pourtant j’ai l’impression que nous vivons dans deux mondes différents depuis un certain temps. Je lis l’étonnement sur son visage et j’entame une discussion sourde d’un signe de main. Ne me souris pas, je me sens encore plus faible lorsque tu fais ça. Pourtant ses lèvres qui s’étirent pour montrer son bonheur est la plus belle de toutes les récompenses. Je n’ai même plus envie de lui faire remarquer que j’ai du chercher pendant des heures notre lieu de rendez vous. Ceci étant dit si je le faisais elle s’empresserait de me traiter d’idiot. Je soupire en fermant les yeux avant de prendre la route pour le chemin inverse. Je ne fuis pas, j’évite juste le plus possible d’être entouré par tant de personnes. Alors ma belle court pour me rattraper si tu ne veux pas que je t’échappe. Ainsi va la vie, je suis un détenu en fuite, à la recherche des clefs de ses menottes. J’ai fais de toi mon otage, je fais pression sur ton cœur pour que le monde relâche le mien. Je suis un homme tellement cruel. Mais ne me crois pas insensible, je suis bien plus fou de toi que tu ne le penses. Cesse de chambouler mon cœur, arrête de mettre mon esprit dans tous ses états, je ne le supporte pas. A côté de toi je ne suis qu’un gamin stupide incapable de t’apporter le moindre plaisir. J’ai peur de t’emporter dans mon univers destructeur, abandonne moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-three-i-m-me-but-who-are-you-f5/because-i-have-never-seen-the-love-t332.htm http://romeo-and-juliet.forumactif.com/step-four-loneliness-is-not-approved-f11/you-are-mine-baby-t334.htm#5844
 

Your melody destroy my heart - Han Mi Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romeo & Juliet. :: SÉOUL :: 
if you wanna have fun; the city center.
 :: stardust entertainment
-